7 juillet 2020

[Interview] de Audrey Courtial Flamier, auteure de l’ouvrage « En route pour ma 1re année de droit »

  • 1/ Votre ouvrage, un indispensable pour tout bachelier inscrit en fac de droit, pourquoi ?
    Cet ouvrage a pour but de faire découvrir la matière « droit », aux futurs étudiants en première année, de manière ludique mais non moins sérieuse. C’est une approche tout d’abord accompagnante puisqu’une partie de l’ouvrage est consacrée aux conseils méthodologiques mais aussi pédagogiques car le lecteur pourra découvrir certaines des matières enseignées en première année telles que le Droit de la famille, le droit des personnes, le droit constitutionnel, l’histoire du droit etc.

 

  • 2/ Quels sont les axes principaux empruntés dans votre livre pour permettre aux bacheliers de réussir leur rentrée universitaire et leur 1er année de droit ?
    Les études de droit vont exiger des étudiants qu’ils mettent en œuvre de nouvelles compétences en matière de gestion (matérielle, temporelle, physique), de rigueur, d’apprentissage des notions et de mise en application des connaissances. « En route » propose de les conseiller sur leur future organisation qui les conduira à mener de front les cours magistraux, les travaux dirigés et leur travail personnel. C’est aussi un ouvrage grâce auquel les néo entrants vont être introduits dans la sphère juridique qui leur est jusqu’à présent totalement inconnue et qui leur réserve tant de surprises ! connaître certaines règles du jeu avant de commencer la partie ne peut être que bénéfique.

 

  • 3/ Cette rentrée universitaire 2020 risque d’être particulière avec un certain nombre de cours à distance en raison de la situation sanitaire, des bons conseils pour garder le cap durant ce premier semestre ?
    Un seul conseil : ne pas décrocher ! La réussite des études de droit passe nécessairement par l’assiduité et le travail. C’est à l’étudiant de se responsabiliser devant les éventuelles transformations pédagogiques qui lui seront proposées afin d’adapter le programme au distanciel. Il faut donc gagner en autonomie et savoir, lorsque des difficultés sont rencontrées, demander du soutien auprès de ses enseignants. Il faut aussi garder un rythme et notamment celui qui est impulsé par sa faculté : se lever le matin, assister aux différents cours, apprendre ses cours, réaliser et rendre son travail dans les temps.

En route pour ma 1re année de droit 
Une préparation et un accompagnement pendant l’été et/ou au cours du premier semestre
Audrey Courtial Flamier