5 octobre 2020

[Interview] des auteurs de la trilogie des livres portant sur l’Histoire, dans la collection En poche

1. De l’intérêt d’étudier l’Histoire du droit ?

L’Histoire du droit est une discipline fondamentale au carrefour de plusieurs autres, qu’elle soit juridique, historique, économique ou politique. Elle a pour objet d’étudier la formation et le développement des organisations politiques d’une part, et étatiques d’autre part. Pour quelles raisons des communautés humaines se sont rassemblées à l’origine et de quelles façons elles ont réussi, ou échoué, à organiser un modèle politique grâce à l’outil juridique ?
À l’instant où des individus vivent en société, la question du droit devient omniprésente, d’abord à l’échelle des rapports personnels (comment puis-je faire respecter ma propriété sur un bien ? Puis-je faire justice moi-même ?) puis à l’échelle de la communauté dans son ensemble (doit-on favoriser les plus démunis ? Comment se comporter avec les individus extérieurs à la communauté ?).
L’Histoire du droit étudie ces différents aspects et les implications qu’il y a derrière chacune de ces interrogations, qu’il s’agisse des organisations primitives ou des institutions étatiques modernes : ces réponses favorisent la compréhension des sociétés contemporaines.
L’étude de cette discipline permettra à l’étudiant juriste de comprendre l’évolution du droit et de mieux appréhender l’environnement dans lequel il évolue.

2. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces 3 ouvrages ?

Ces trois ouvrages, Introduction historique au droit, Histoire des institutions et Histoire des idées politiques représentent des clés pertinentes qui permettront à l’étudiant juriste de se familiariser avec les notions basiques en Histoire du droit. Ces ouvrages, qui sont le pendant des cours enseignés en Licence, seront utiles à l’étudiant assidu qui souhaite avoir sous la main un condensé des éléments essentiels, mais également à l’étudiant moins rigoureux qui trouvera un résumé des notions enseignées.
L’Introduction historique au droit présente de manière chronologique l’évolution du droit de façon globale, de l’Antiquité proche-orientale jusqu’au milieu du siècle dernier. De façon plus détaillée, l’Histoire des institutions et l’Histoire des idées politiques entrent au cœur des thématiques liées à leur titre. Si l’Histoire des institutions permet, par exemple, de comprendre comment une partie de l’Europe s’est formée grâce au concept de res publica, l’Histoire des idées politiques apporte divers éclaircissements tant sur l’impact des idées révolutionnaires que sur le triomphe du libéralisme au XXe siècle.

Introduction historique au droit, Kévin Henocq, Benjamin Galeran, Yoann Galliou

Histoire des institutions, Kévin Henocq, Benjamin Galeran

Histoire des idées politiques, Kévin Henocq, Benjamin Galeran